La popotte de Manue

Je popotte, je m'amuse, c'est facile, c'est rapide et c'est aussi sans panique, venez vite .....

samedi 18 février

Les moules à la crème à l'ail

cliquer_pour_agrandir_238

Depuis que notre exilé nous avait fait des moules,
j' en rêvais .... (mes rêves merveilleux, hihihi )
J'ai craqué et là, j'ai trouvé le truc idéal
lorsque le persil du jardin n'est plus là ....
Une crème à l'ail...
C'est pas trop coloré mais alors c'est divin !

Les moules, c'est assez facile,
une moule-frites entre copains, c'est génial...
Il suffit juste de s'organiser.

Explications:
- Avant l'arrivé des veinards, éplucher, couper et précuire les frites.
- Préparer les moules (là 2.5 kg pour 3), les laver, les nettoyer.
- Préparer la cocotte, faire revenir 2 oignons dans du beurre,
laisser colorer, ajouter 30 cl de vin blanc et 6 gousses d'ails écrasées,
éteindre au bout de 5 mn.
- "Bonjour bonjour, tu vas bien,
et toi, oui bien sûr, naaaaaaaan tu rigoles...patati-patata.....).

A ce stade la soirée est lancée,
discrétement allez allumer la friteuse, la cocotte.
Lorsque la décoction vin blanc/oignons/ails est bien chaude,
y mettre les moules.
Saler poivrer.
Cuire sur feu vif.
Mettre un couvercle et remuer réguliérement,
dès que toutes les moules sont ouvertes (10 à 15 mn),
ajouter 30cl de crème fraîche liquide.
Mélanger.
Laisser encore 5 mn et servir.
Bon, je vous épargne la cuisson des frites,
précuites c'est super rapide.

-Bon app'-

Selon mon père, la saison des moules est lorsqu'il n'y a pas de R dans le mois.
Pour simplifier, la saison des moules est : juin, juillet et août !
Malin non ???

Posté par Manue popotte à 17:01 - Plats - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    miam, miam, et re-miam...

    Posté par Audinette, samedi 18 février à 18:05
  • Maintenant que tu m'y fais penser, ça fait au moins un an que je n'ai pas mangé de moules-frites ! il faut réparer ça au plus vite !

    Posté par Patricia, samedi 18 février à 18:08
  • J'adore....dommage que l'homme n'aime pas l'ail..j'essaie de l'habituer pourtant

    Posté par Scherneel, samedi 18 février à 20:34
  • Ah les moules frites!!!

    Posté par Choupette, samedi 18 février à 20:38
  • eh moa, eh moa, he moa ....

    Posté par aline, samedi 18 février à 22:06
  • ca fait aussi très très longtemps que je n'ai pas mangé de moules:plus de 20ans!(après un épisode ou elles m'ont rendues malade).Je me laisserai bien retenter par ta recette.

    Posté par moony, samedi 18 février à 22:41
  • Je croyais que la saison des moules comportait justement un R dans le mois ??? Les moules bouchot ne se trouvent qu'en novembre.. Je ne comprends plus grand chose, tu me sèmes le doute !

    Posté par amesheures, dimanche 19 février à 10:05
  • depuis le temps que j'en ai envie...hum! merci de me faire saliver!

    Posté par Mimosa, dimanche 19 février à 14:33
  • Oui la semaine dernière je demandais au poissonnier et il m'a dit pas avant mai. C'est si bon, un délice !

    Posté par Papilles&Pupille, dimanche 19 février à 14:44
  • Euh moi aussi je dis non non les moules (à moins bien sur d'habiter sur la côte) c'est tous les mois en R :

    "Autrefois on recommandait toujours de ne consommer les moules que durant les mois en "R" (donc, pas en mai, juin, juillet, août). Cela correspond à la saison de reproduction des mollusques, mais aussi et surtout aux mois de chaleur. Or, les frigos n'existaient pas il y a un siècle et le transport dans de mauvaises conditions les rendait bien souvent impropres à la consommation. Les moules doivent être conservées au frais pour survivre."

    Mais de nos jours, on trouve des moules presque tout au long de l'année...mais habitant en Alsace, j'ai tendance à ne pas trop les cotoyer en été... je ne fais pas confiance au soleil lol

    Posté par Elo, lundi 20 février à 10:26
  • Bon, il va donc falloir mener une enquête sérieuse......
    Zut alors, en tous cas moi je sais que lorsque sur la CÔte d'Opale on va à la cueillette, c'est surtout pendant l'été ...
    Je vais chercher ....

    Posté par Manue, lundi 20 février à 11:33
  • qui avait raison pour les mois en embre?

    Posté par Elo2, lundi 20 février à 18:30
  • Je cherche encore, il n'y a pas un site qui dit la même chose, c'est dingue...
    Les amis, il n'y a plus de saisons pour nos moules !!!

    Posté par Manue, lundi 20 février à 23:02
  • C'est un drole ton père!

    Je suis Belge et comme mangeurs et "faiseurs de moules y a pas mieux !!
    Les premières de Zélande sont en août (donc c'est le moment allons-y) mais il ne faut pas oublier les canadiennes, qui sont disponibles de décembrrrre à juillet (sans R) les Françaises de bouchot févrrrier, marrrs, avrrril.
    Et "quesquon" mange en septembrrre, octobrrre, novembrrre, décembrrre, marrrs, et avrrril ?DES MOULES pardi !
    À éviter les Grecques trop petites et pas bonnes de goût.
    Ps, si les moules n'étaient disponibles que les mois en R, il y a longtemps que les Hollandais auraient fermé boutique (ils ne les mangent pas, ils nous les vendent) et comme nous sommes un peu "cons" à prix fort.
    Dont acte cette année, boycott de la moule par les restaurateurs Belge
    Re ps Si vous aimez les moules contactez mois j'en ai 34 recettes, et tout le monde s'accorde à dire qu'elles sont les meilleures.
    Ils les achètent et me les fonts cuisiner, le secret réside dans la préparation de la base, qui est en souvent mal faite.
    À vous lire
    Georges

    Posté par Georges, mardi 08 août à 18:28
  • Je suis poissonnière en loire atlantique. Sur mon étal j'ai des moules toute l'année.
    Les premières moules de "corde",françaises, arrivent en avril avec celles originaires des Charentes Maritimes et de la baie de l'Aiguillon par exemple. Les moules de cordes sont élevées sur des "cordes" tirées sous la mer sur le sable ce qui implique une moule avec plus de crabes.
    En juin, arrive la moule de "bouchot", élevée sur des pieux enfoncés dans le sable et soumis aux marées. Ce qui implique une moule qui tient mieux sur nos étals car elle supporte mieux ainsi de ne plus etre dans leur milieu naturel. Toutes les moules de bouchot sont bonnes jusqu'en novembre. L'exception est celle du Mont Saint-Michel qui est bonne jusqu'en février.
    Après nous importons des moules d'Irlande, de Hollande, d'Angleterre,d'Italie et d'Espagne.
    Tout ceci est soumis à des variations selon le temps plus ou moins pluvieux durant l'élevage. Une pluviosité importante donne une moule plus charnue et plus abondante, et inversement.
    En cas de doute sur la saison des moules demandez à votre poissonnier et prenez plutot des moules de bouchot, plus charnues.
    BONNE DEGUSTATION

    Posté par lettie-13, mercredi 27 septembre à 12:02

Poster un commentaire